Rechercher :



SOS MAMANS



Imprimer

Début d'été 2016 (Jdb suite 71)


JOURNAL DE BORD, suite N° 71, du 22 juin 2016

======================================

Laissons_les_courir_vers_Dieu__.jpg

Mais, pour l’amour de Dieu, laissons les courir ! (photo: Apprentis d'Auteuil)

Chers amis et donateurs de SOS Mamans,

L’été est arrivé, et nous sommes inquiets. SOS Mamans ne s'arrête jamais, et en été les cas sont toujours particulièrement nombreux. 

Jusqu'à présent, ces derniers mois, nous avons pu faire face à tous les cas que le Bon Dieu nous a fait rencontrer: 48 bébés sauvés depuis février 2016. Parfois c'était dur, notamment quand il fallait rapatrier une jeune maman enceinte russe au fin fond de la Sibérie, sauvée d'un club privé russe à Paris, ou quand il fallait loger une "esclave sexuelle" enceinte récupérée d'une ambassade musulmane en Europe du sud, ou encore assurer l'entrée en "tri-location" d'une étudiante à Paris (2 loyers d'avance plus l'assurance), ou loger discrètement deux mineures enceintes pour les soustraire de leurs parents qui veulent les faire avorter de force, ou racheter un bébé en train d'être vendu par une "grand-mère terrible" à un laboratoire médical en Angleterre pour 10.000 Euro... Mais grâce à Dieu tout est accompli, aucun avortement dans tous ces cas! Dieu est honoré, l'âme des mamans est sauvée, et surtout la VIE d'un bébé, cadeau immense de Dieu au monde de 2016, est là devant nos yeux.

Mais voilà, notre "caisse du Bon Dieu" est de nouveau à zéro. Avant de nous lamenter, nous vous faisons part en toute humilité et simplicité de cette situation, pour le cas où vous pouvez venir à notre secours. De toute façon sans vous, nos amis et donateurs, nos sauvetages seraient impossibles, ce qui prouve que vous faites partie de nos équipes.

Dans cette attente, et en vous souhaitant un excellent été, bien cordialement

W. Wuermeling, secr. gén.

Nota:

1) Les manifs contre l'avortement, est-ce que cela diminue d'un seul cran les cas d'avortements en France? Bon, peut-être est-ce utile pour autre chose, mais nous avons choisi une voie différente qui nous semble plus concrète. Un fait est sûr: depuis notre dernier appel au secours que nous vous avons lancé, en février 2016, nous avons directement diminué les avortements en France de 46 bébés, Dieu soit loué!

2) Si vous souhaitez comprendre un peu mieux notre "caisse du Bon Dieu" (comptabilité), nous avons un budget moyen de 12.000 Euro par mois, dont 4000 sont assurés par des virements mensuels bancaires automatiques, 4000 par des dons ponctuels, et 4000 par la vente de nos timbres spéciaux "anti-Femen" (Sacré Cœur, Notre Dame, Sainte Tunique, Pantocrator). Mais il se trouve qu'au bout de 3 ou 4 mois la caisse s'effondre, en raison de cas particulièrement durs que nous rencontrons,  ce qui nous oblige chaque fois à faire une appel spécial au secours comme celui d'aujourd'hui.

3) La mairesse de Paris a interdit les voitures anciennes de rouler à Paris à partir du 1 juillet 2016, au nom de la sacro-sainte écologie. Du coup notre Volvo 740 (28 ans d'âge), véhicule ô combien précieux pour les divers services de SOS Mamans, sera inutilisable à Paris où nous en avons besoin le plus. Si jamais vous avez une voiture appropriée à nous laisser, préférablement avec une grande aire de chargement à l'arrière (genre 4/4 ou "type commercial"), ce serait bienvenu. Si besoin nous pouvons nous charger de l’aspect ‘procédures administratives’ de la vente du véhicule par exemple à 1 Euro symbolique.

SOS MAMANS (UNEC)

BP 70114, 95210 St-Gratien

Tél/rép. 0134120268

sosmamans@wanadoo.fr , ou sos_mamans@yahoo.fr

site: www.radio-silence.tv (avec PAYPAL en page d'accueil)



Retour à la liste Sos Maman

[UNEC] [LES R.U.] [PELERINAGES] [COSTA/COELI] [SOS MAMANS] [AMEN] [DIVERS]